Suivez-nous sur Twitter
Facebook
Missions & compétences

Établissement public créé en 1974 et financé principalement par le Conseil départemental de la Somme, le Syndicat Mixte a pour mission de développer le territoire de la Baie de Somme, le littoral picard et son avant-pays, par la gestion et l’aménagement des espaces bâtis et naturels et la valorisation de toutes leurs potentialités.

Missions & compétences

Établissement public créé en 1974 et financé principalement par le Conseil départemental de la Somme, le Syndicat Mixte a pour mission de développer le territoire de la Baie de Somme, le littoral picard et son avant-pays, par la gestion et l’aménagement des espaces bâtis et naturels et la valorisation de toutes leurs potentialités.
Outil stratégique et opérationnel au service des politiques publiques, le Syndicat Mixte est également sollicité sur la gestion du trait de côte ou d’équipements touristiques. Durant ces dernières années, son périmètre d’intervention a évolué avec notamment le Grand Site de France Baie de Somme ou encore le PAPI (Programme d’actions de prévention des inondations).

le Syndicat Mixte a centré ses actions autour de ses 3 grandes compétences que sont la gestion et l’aménagement des espaces, des ressources et des milieux naturels, la protection du trait de côte et l’anticipation des risques littoraux, le développement territorial et économique.


SES MISSIONS

1 - L’aménagement
Cette mission "première" consiste à contribuer, en qualité de maître d’ouvrage ou d’Assistant aux maîtres d’ouvrage, à la mise en œuvre de la politique d’aménagement des 18 communes adhérentes, (espaces publics, reconquête du bâti, gestion du trait de côte…).
Le Syndicat Mixte apporte également un regard cohérent et global sur l’aménagement de la côte picarde et de son avant-pays.
Pour cela il intervient donc :
- en qualité de coordinateur et maître d’ouvrage pour des projets stratégiques structurants et des projets à rayonnement territorial important (PAPI/ Grand Site);
- en tant qu’assistant ou en délégation de maîtrise d’ouvrage principalement pour les communes lors de projets d’aménagements communaux (rénovation de place, traitement qualitatif des entrées de villes, etc.) et pour le Département dans le cadre du Grand Projet Vallée de Somme.


2 - La gestion du trait de côte
Par délégation des communes adhérentes, le Syndicat Mixte a en charge la gestion du trait de côte : entretien des ouvrages de protection, études, maîtrise d’ouvrage des travaux de construction, surveillance et diagnostic.
L’État a concédé au Syndicat Mixte la gestion de la digue des Bas-Champs (travaux de renforcement de la digue, entretien, construction des 24 épis, sécurité des biens et des personnes).
En 2011, il a aussi demandé au Syndicat Mixte Baie de Somme-Grand Littoral Picard et à la Communauté de communes Opale Sud de mettre en place un Programme d’actions de prévention des inondations (PAPI), à l’échelle des estuaires de la Bresle à l’Authie. Le PAPI, labellisé par la Commission Mixte Inondation en novembre 2015, permis d’élaborer une stratégie pérenne de protection et d’aménagement du littoral, tout en assurant le développement économique du territoire.
Une démarche exploratoire
Cette nouvelle stratégie de gestion du trait de côte se base sur une vision raisonnée et intégrée de l’aménagement à court, moyen et long termes. Les scénarii proposés sont étudiés et comparés selon de multiples critères et indicateurs (socio-économiques, techniques et financiers, culturels...).
Le Syndicat Mixte s’investit aussi dans la recherche de principes d’aménagements "résilients" capables de proposer des solutions techniques pérennes pouvant répondre aux enjeux des communes.
Le Syndicat Mixte exporte ses savoir-faire et participe à de nombreux échanges avec d’autres structures et d’autres territoires (universités, CEPRI, DATAR, Ministères...).


3 - La préservation et la valorisation des milieux naturels
En 1983, le Syndicat Mixte s’est vu confier la gestion de 700 ha de milieux naturels acquis par le Conservatoire du littoral. Depuis son action en faveur de l'entretien et la valorisation des milieux naturels n'a cessé d'augmenter. Cette gestion va des simples travaux d’entretien des milieux à la surveillance, l’information du public au quotidien jusqu’à l’analyse et le suivi scientifique.

Aujourd'hui le Syndicat Mixte gère 5 675 ha dont près de 2 025 ha appartenant ou attribués au Conservatoire du Littoral. Les autres sites appartiennent à l’Etat (DPM de la réserve naturelle de la Baie de Somme, zone de protection de biotope à Cayeux), à l’Office National de la Chasse et de la Faune sauvage (RCFS du Hâble d’Ault), à des com­munes (APPB Marais de Larronville) voir même à un propriétaire privé avec la Réserve Naturelle Régionale du bois des Agneux.

En plus de son rôle de gestionnaire de milieux naturels, le Syndicat Mixte, qui a activement participé aux projets de classement national des sites du Marquenterre et de la Pointe du Hourdel, anime les sites RAMSAR et NATURA 2000 et participe activement au programme de maintien de l'élevage en zones humides.


4 - La collecte de la taxe de séjour pour le compte des 18 communes adhérentes
La taxe de séjour est une contribution versée par les visiteurs séjournant dans un hébergement touristique situé sur l’une des 18 communes adhérentes.
La taxe de séjour au réel s’applique sur les hôtels et les résidences de vacances, la taxe de séjour au forfait s’applique sur les campings et les meublés de tourisme.
Les hébergeurs versent le produit annuel de la taxe de séjour au Syndicat Mixte Baie de Somme-Grand Littoral Picard.
Le Syndicat Mixte subventionne les projets des 18 communes visant à :
- améliorer les conditions d’accueil,
- protéger et entretenir les espaces naturels,
- promouvoir le territoire et favoriser la fréquentation touristique,
- valoriser le patrimoine culturel et naturel.
Un groupe de travail composé d’élus et d’hébergeurs se réunit régulièrement pour échanger sur ce sujet.


5- L’animation du label Grand Site de France
Créé en 2000, le Réseau des Grands Sites de France recense aujourd’hui 21 Grands Sites.

Le 7 juin 2018, le Ministre d’État en charge de l’environnement a confirmé le renouvellement du label Grand Site de France à la Baie de Somme.  Le Syndicat Mixte en tant qu'animateur porte un programme d'actions qui vise à améliorer les conditions de protection, de réhabilitation et de gestion active du paysage, à mieux accueillir ses visiteurs, à générer un développement local durable et bénéficiant aux habitants.
Ce label est un label sélectif et exigeant. Il est attribué pour une durée de 6 ans, C'est donc en 2024 que le Syndicat Mixte proposera un nouveau dossier de candidature pour conserver le label.








JE M'ABONNE AU MAGAZINE BAIE DE SOMME
Je souhaite recevoir le magazine Baie de Somme et d'autres infos du Syndicat Mixte
POUR NOUS JOINDRE
03 22 20 60 30 ou nous écrire
Syndicat Mixte Baie de Somme - Grand Littoral Picard - 1, rue de l'Hôtel Dieu 80100 Abbeville
Ce site Web utilise les cookies
Les cookies nous permettent d'analyser notre trafic. Vous consentez à nos cookies si vous continuez à utiliser notre site Web.