Flux RSS
Suivez-nous sur Twitter
Facebook
LA STRUCTURE
AMÉNAGEMENT
MILIEUX NATURELS
GRAND SITE
Le Centre Culturel, première pierre du Quartier du Moulinet

Le 11 octobre 2018
Temps de lecture
2min
Tous les articles  |
Le Centre Culturel, première pierre du Quartier du Moulinet Crédit photo : DR

La ville d’Ault a été construite en bord de falaise et, compte tenu de l’érosion maritime, sa situation en front de mer est précaire. En 1579, en une nuit, le quartier de la ville basse a disparu sous les flots victime d’un éboulement de falaise. Encore, au siècle dernier, deux rues et plusieurs habitations, en bordure de falaise, ont basculé dans le vide.

En 2001, un PPRN (Plan de Prévention des Risques Naturels)  avait déterminé une zone à risque. Les maisons situées dans ce périmètre étaient considérées comme menacées à une échéance de 40 à 90 ans. Mais, plus récemment, les Services de l’Etat ont estimé que ce plan n’était plus d’actualité et que l’érosion des falaises s’était encore accélérée, passant de 30 centimètres par an à 70 aujourd’hui.

Contrainte par la nécessité de se protéger, la ville n’a pas pu procéder à tous les investissements utiles à l’entretien de son patrimoine et de ses espaces publics. Au début des années quatre vingt, elle s’est lourdement endettée en construisant des ouvrages de protection contre la mer (Enrochements, confortement de pied de falaise, casquette de protection en nez de falaise) . Jusqu’en 2014, la quasi-totalité des investissements de la ville étaient mobilisés par l’emprunt qui avait été engagé pour la digue. Mais la protection de la commune par ces ouvrages est trop partielle pour être efficace.

Prise en étau entre les avancées de la mer qui ronge les falaises par le bas et les infiltrations d’eau pluviales qui attaquent par le haut, la commune d’Ault a décidé d’une nouvelle stratégie de revalorisation de son cœur de ville, notamment par la requalification du centre ville et la création d’un nouveau quartier : le Moulinet.


Le Moulinet, nouvelle stratégie de la Commune d’Ault

En collaboration avec la Commune d’Ault, le Syndicat Mixte Baie de Somme Grand Littoral Picard a engagé un projet de développement de la ville en retrait du littoral, en rachetant, la propriété du Moulinet en 2004. Cette propriété de sept hectares d’espace, aujourd’hui en friche, est organisée autour d’un « château » construit en 1883. L’idée est de créer un nouveau quartier de la ville, éloigné du littoral.

Les premiers travaux, sur la propriété du Moulinet, ont commencé en 2016, il s’agissait de viabiliser le site. La prochaine étape sera celle de la l’édification d’un Centre Culturel. La Ville d’Ault prend en charge 20% de la construction de ce centre, le reste étant financé par la Communauté de Communes, le Département, la Région et l’Etat. Le montant des travaux est estimé à 2 100 668 € HT.

Le parti pris architectural respecte l’environnement et le style de la ville.  Le Centre Culturel, en lui-même, offrira une salle de spectacle modulable de 250 m² qui pourra accueillir entre 130 et 230 spectateurs ou convives.

Pour bien préparer l’édification du Centre Culturel, il est prévu de créer une esplanade paysagère avec place publique avec stationnement à capacité variable, une voie d’accès, des cheminements paysagers, une zone de stationnement paysager, un trottoir et le parvis du futur Centre Culturel communal.

Grâce à ce projet, la Ville d’Ault se trace une nouvelle dynamique et permettra de traiter le casino.










VOTRE OPINION


Il vous reste caractères.


CONTRÔLE ANTI-SPAM

Combien font 4-2 ?
votre réponse :












JE M'ABONNE AU MAGAZINE BAIE DE SOMME
Je souhaite recevoir le magazine Baie de Somme et d'autres infos du Syndicat Mixte
POUR NOUS JOINDRE
03 22 20 60 30 ou nous écrire
Syndicat Mixte Baie de Somme - Grand Littoral Picard - 1, rue de l'Hôtel Dieu 80100 Abbeville
Ce site Web utilise les cookies
Les cookies nous permettent d'analyser notre trafic. Vous consentez à nos cookies si vous continuez à utiliser notre site Web.