Flux RSS
Suivez-nous sur Twitter
Facebook
LA STRUCTURE
AMÉNAGEMENT
MILIEUX NATURELS
GRAND SITE
ZAC de Quend : retour sur la réunion publique

Réunis le 10 juillet à Quend-Plage, élus, techniciens et locaux ont échangé sur le projet d'aménagement du quartier situé sur la frange nord de la station.

Le 17 juillet 2018
Temps de lecture
5min
Tous les articles  |
ZAC de Quend : retour sur la réunion publique Quend vue du ciel - Crédit photo : DR

Une vingtaine de personnes étaient présentes à cette réunion de concertation. Au programme : présentation des objectifs et grandes étapes du projet puis questions, réponses avec la salle. "Une phase de diagnostic, souligne Florian Bouthors, directeur de l'aménagement au Syndicat Mixte Baie de Somme - Grand Littoral Picard, comprenant des études environnementales a été effectuée. Le projet de dossier de création de ZAC a été réalisé. Il comprend notamment la description du projet d’aménagement et une étude d’impact. Ce dossier devrait être approuvé à l’automne 2018. Les études préalables ont été effectuées sur une durée de 4 ans. Elles se sont attachées à intégrer les données environnementales et les documents d'urbanisme (PLU) alors en cours d'élaboration et ce dans le respect des procédures réglementaires. Dans le cadre de la concertation, le dossier est actuellement consultable en mairie de Quend ainsi qu’au siège social du Syndicat Mixte. Un registre est mis à la disposition du public."
 

ZOOM SUR LES ÉCHANGES DE LA RÉUNION

Madame Cathy Brulin-Mina de l’Agence DiversCités a présenté les grandes étapes du projet  de ZAC ainsi que son périmètre. Ce dernier comprend l’arrière du front bâti de l’avenue Adéodat Vasseur, entre la Chapelle et la rue Saint Martin, l’ilot des Résidences « Les Cygnes » et « La Renaissance » ainsi que les hangars situés à l’arrière de cette barre d’immeubles. Il met aussi en avant l’intégration d’une voie de liaison entre l’extrémité de la rue Saint Martin et la rue de Lille. Au nord, l’espace dunaire remarquable (propriété du Conservatoire du littoral), limite l’emprise de la ZAC.

D’une manière générale, il a été rappelé que le projet s’attache à traiter les limites avec la dune d’une manière qualitative ainsi que la façade urbaine de l’entrée de ville. Il s’agit aussi de proposer un schéma de développement de secteur intégrant des espaces publics (place, liaisons douces, stationnements…) quelques commerces, des logements locatifs, mais aussi avec la volonté de voir se développer des résidences principales ou encore de tourisme et en fonction des partenariats qui pourront être mis en place, de l’hôtellerie et de l’hébergement collectif.

Au cours de la réunion, les habitants présents ont fait part de leurs attentes en termes de services, de commerces de proximité et de revitalisation du cœur du bourg. L’implantation de commerces est souhaitée en vue de favoriser l’installation de résidents permanents.

Suite à une question du public, il a été indiqué que le rétablissement de la voie située derrière le Cinéma le Pax, qui avait été supprimée, n’est pas envisageable. En effet, cette occupation était illégale et ne pourra pas faire l’objet d’un accord avec le Conservatoire du littoral, propriétaire de la dune.

En outre, il a été rappelé que l’offre de logements proposée dans ce projet sera diversifiée et comprendra donc des logements à vocation touristique notamment pour les saisonniers ainsi que de l’hôtellerie.

Plusieurs acquisitions à l’amiable sont en cours au sein du périmètre du projet de ZAC.

Marc Volant, maire de Quend a souligné la volonté de la commune d’accompagner et de soutenir financièrement ce projet. Le conseil municipal de Quend a voté, à cette fin, un budget de plus de 800 000 €.

Le public présent à cette réunion était favorable à la concrétisation de ce projet d’aménagement qui comprend notamment la démolition de la Résidence des « Cygnes – Renaissance » et des hangars attenants. Il a été précisé à cette occasion que la requalification et la démolition de l’ilot des Cygnes sont prévues à l’horizon 2020.

POURQUOI   UNE ZAC ?

Depuis sa création, le Syndicat Mixte Baie de Somme - Grand Littoral Picard met en œuvre, à l’échelle du littoral de la Somme une politique d’aménagement conciliant développement et protection de l’environnement et des paysages. Ce fait a d’ailleurs été reconnu nationalement, par l’attribution du label « Grand Site de France » obtenu en 2011 et renouvelé en 2018 pour six autres années.  C’est dans ce contexte que le développement de Quend-Plage a été envisagé par le Syndicat Mixte Baie de Somme – Grand Littoral Picard. Un périmètre d’intervention, de 2 hectares 4, a été défini pour y proposer un projet de "ZAC (Zone d’Aménagement Concerté) de la Frange Nord de Quend".

Dès 2014, le Syndicat Mixte Baie de Somme - Grand Littoral Picard a pris l’initiative de la création d’une Zone d’Aménagement Concertée (ZAC). Cet outil permet aux collectivités d’établir un programme de développement. Il s’accompagne d’une mesure de maîtrise foncière en vue de céder ou de concéder à des opérateurs privés ou publics la charge de réaliser ou de faire réaliser l’aménagement et l’équipement de terrains.

 
Deux constats principaux ont présidé à l’établissement de ce projet :

Tout d’abord l’espace urbain s’est dégradé, marqué notamment, par la Résidence des Cygnes – Renaissance. Cet équipement, à vocation de tourisme construit dans les années 58 à 61, a très mal vieilli. La Résidence des Cygnes – Renaissance va donc être déconstruite ainsi que les hangars situés en arrière. La friche qui longe l’ensemble des fonds de propriétés de l’avenue Adéodat Vasseur et donnant sur « Les Maisons de la Plage » de Belle Dune, où l’espace dunaire est protégé, sera aménagée afin d’offrir à la commune une nouvelle entrée de ville. Une requalification paysagère, trait d’union entre l’urbanisation et le milieu naturel, sera réalisée sur l’ensemble de la ZAC. Un espace central de vie, entouré de commerces et logements remplacera avantageusement les bâtiments déconstruits.
Ensuite, il faut rationaliser les flux de desserte. La Chapelle Notre Dame des Pins, domine un carrefour qui devrait offrir une nouvelle voie au nord permettant d’apporter un bouclage aux rues en impasse. Cette rue est prévue dans le projet ZAC de la Frange Nord de Quend. La ville bénéficiera donc, en amont du secteur piétonnier, d'une organisation de la gestion des flux sous la forme d’un "trident".


Objectifs du projet :

- Dynamiser la commune et proposer de nouveaux services: espaces publics, habitations, résidences de tourisme, …
- Concevoir un espace public en lien avec le milieu dunaire et le centre-ville
- Aménager un quartier respectueux de l’environnement, participant à l’amélioration de la circulation à l’échelle de la commune.



EN IMAGE









VOTRE OPINION

claire, de lille, le 16/10/2018 à 16h52
C'est une très bonne nouvelle que nous (famille et amis) apprenons avec joie et soulagement. Cette résidence des Cygnes et les hangars qui sont derrière étaient une verrue pour cette jolie station de Quend plage et n'aidait pas à donner envie aux visiteurs et commerce de s'y installer. Bravo et merci ! Dernier sujet sensible, cet hôtel qui tombe en ruine sur la rue Vasseur, verrue de l'entrée de ville, qui avait pourtant bien du charme...

dominique, le 02/11/2018 à 09h57
C est bien de vouloir améliorer l entrée de ville mais ce n est pas en construisant de nouveau qu on dynamisera l existant. Bon nombre de commerces sont fermés depuis bien longtemps et il n y a visiblement pas de recherche pour les moderniser et les rouvrir. Alors pourquoi un quartier neuf pour laisser mourir les plus anciens?

blater 59, le 03/11/2018 à 18h41
Il est dommage qu'une telle réunion n'ait rassemblé que 11 personnes !! Ne serait il pas possible que la mairie envoie un mail aux propriétaires de résidence secondaire? (Système à mettre en place ! - cela se fait dans certaines communes). Aucun document n'avait été distribué dans les boîtes aux lettres !

JE M'ABONNE AU MAGAZINE BAIE DE SOMME
Je souhaite recevoir le magazine Baie de Somme et d'autres infos du Syndicat Mixte
POUR NOUS JOINDRE
03 22 20 60 30 ou nous écrire
Syndicat Mixte Baie de Somme - Grand Littoral Picard - 1, rue de l'Hôtel Dieu 80100 Abbeville
Ce site Web utilise les cookies
Les cookies nous permettent d'analyser notre trafic. Vous consentez à nos cookies si vous continuez à utiliser notre site Web.