Flux RSS
Suivez-nous sur Twitter
Facebook
LA STRUCTURE
AMÉNAGEMENT
MILIEUX NATURELS
GRAND SITE
Débat d'orientations budgétaires 2017

Agir et concrétiser les projets pour faire du littoral et de la Baie de Somme une terre d’ambition, toujours plus attractive et respectueuse de l’environnement.

Le 14 février 2017, mis à jour le 07 mars 2017
Temps de lecture
6min
Tous les articles  |
Débat d'orientations budgétaires 2017 Le débat d'orientation budgétaire 2017 - Crédit photo : SMBS-GLP

Mardi 14 février à Favières, les élus du Syndicat Mixte Baie de Somme - Grand Littoral Picard ont débattu sur les orientations budgétaires 2017.
 

Emmanuel Maquet, Président du Syndicat Mixte, fixe la priorité à l’aménagement.

LE SYNDICAT MIXTE REDEVIENT L'AMÉNAGEUR DE LA CÔTE PICARDE
"Il est temps de repositionner clairement notre Syndicat dans l’action afin qu’il assure ses compétences premières et qu’il apporte au territoire toute l’expertise dont il dispose. Notre métier historique, c’est l’aménagement. Nous avons 3 quartiers à réaliser dont celui de la frange nord de Quend, la ZAC du Royon (construction de 120 logements supplémentaires à Belle-Dune), le troisième étant celui du Moulinet à Ault. Notre Syndicat doit être le moteur du développement économique en Baie de Somme en s’appuyant sur la valorisation de son patrimoine naturel et sur de nombreuses opérations d’aménagement. En parallèle, un travail sera réalisé afin de faire évoluer nos statuts et ainsi intégrer les différents changements législatifs apportés en particulier par la Loi NOTRe (Gemapi…), modifiant l’organisation territoriale de certaines de nos compétences."


DES DÉCISIONS PARTAGÉES ET DES ACTIONS SOUTENUES
"Les choix et les priorités sont partagés et décidés en toute transparence. Je mets un point d’honneur à favoriser le dialogue et le débat sur tous les sujets à la fois au sein du Bureau et du Comité Syndical. Pour que tous nos projets deviennent une réalité, je me suis attaché à multiplier les contacts avec les grands décideurs que sont notamment le Préfet et les présidents de la Région Hauts-de-France et du Conseil départemental. Ce travail nous amène maintenant à entrevoir les plans de financement permettant de faire aboutir de nombreux projets, de partager une stratégie commune et de définir un programme d’actions sur plusieurs années que nous formaliserons en 2017 au travers d’une convention cadre."
 

EN 2017, COMME EN 2016, EMMANUEL MAQUET RECENTRE LES ACTIONS AUTOUR DE 5 AXES
- Le Grand Site de France Baie de Somme
- La stratégie littorale et le Programme d’actions et de prévention des inondations
- La concrétisation des projets Aultois
- Le Plan Vélo Baie de Somme
- La Régie commerciale Destination Baie de Somme
 

SUR CES 5 AXES, L'ANNÉE 2016 A PERMIS DE :
- boucler le plan de financement du PAPI Bresle Somme Authie et signer la convention financière,

- redémarrer le Plan Vélo en donnant les moyens d’apporter un autofinancement via la taxe de séjour,

- restaurer le dialogue avec Pierre et Vacances pour poursuivre le développement de Belle Dune et entrevoir les solutions aux différentes problématiques du site (rénovation de l’Aquaclub, rétrocession d’espaces publics, construction d’une nouvelle tranche de logements…),

- démarrer les travaux d’aménagement du futur quartier du Moulinet et préparer un appel à manifestation pour trouver des investisseurs touristiques,

- définir un projet ambitieux à long terme de développement du Parc du Marquenterre en partenariat étroit avec le Conservatoire du Littoral,

- bâtir, à partir d’un diagnostic partagé, la stratégie de renouvellement de l’Opération Grand Site,

- développer des actions en faveur de l’élevage et l’agriculture des Bas-Champs et mobiliser les partenaires sur l’enjeu du maintien d’une agriculture forte compatible avec les espaces naturels sensibles,

- mettre en place une stratégie offensive pour le développement des sites Destination Baie de Somme, avec en particulier, une réorganisation de l’équipe du Cap Hornu, Hôtel***- Restaurant.


LES 5 PRIORITÉS POUR 2017
 1) Le Grand Site de France Baie de Somme
2017 : le renouvellement du label pour une durée de 6 ans, avec un dépôt du dossier en juin auprès du Ministère de l’Environnement.
 
2) La stratégie littorale et le Programme d’Actions et de Prévention des Inondations (PAPI)
2017 : le démarrage opérationnel du PAPI sur les 3 systèmes d’endiguement de la Bresle à l’Authie.
Pour rappel, le PAPI Bresle Somme Authie constitue un cadre partenarial entre les acteurs locaux pour organiser une gestion intégrée des risques d’inondation. Afin de réduire les dommages sur les personnes, les biens, les activités économiques et l’environnement, une convention a été signée en septembre 2016. Elle s’élève à plus de 40 M€ pour 31 communes, financés à hauteur de 82 % par l’Europe, l’Etat, la Région, le Département et les Agences de l’Eau.  Submersion marine, érosion des cordons dunaires, éboulements par blocs de falaise : face aux risques et aux plans de prévention qui en découlent, le PAPI BSA permet de réaliser et de conforter des ouvrages de protection, mais aussi de disposer de données scientifiques fiables permettant une meilleure approche du risque.
 
3) La concrétisation des projets Aultois
2017 : l’année de la recherche d’un investisseur touristique pour constituer le moteur économique du nouveau quartier du Moulinet et celle de la programmation de travaux importants de viabilisation et d’aménagement des terrains.
Riche de ses activités touristiques, de son centre culturel et ses logements, le futur quartier du Moulinet permettra de dynamiser la commune, de créer des emplois et d’offrir aux habitants de nouveaux services (culture, parc urbain…). La réalisation de ce nouveau quartier s’accompagnera d’un aménagement plus global qui concernera les espaces publics en bord de falaise et en centre ville. Ces aménagements importants permettront de ralentir le risque d’éboulement par blocs de falaise et apporteront un environnement plus favorable à l’activité locale.
 
4) Le Plan Vélo Baie de Somme
2017-2021 : un nouveau Plan Vélo pour doter l’intégralité du littoral d’un réseau de qualité sur 5 ans.
Sur les 15 dernières années, 10 M€ ont été investis dans la réalisation de 46 km de pistes sur le tracé de l’EuroVelo 4 et dans la mise en œuvre de 9 boucles de découverte réparties sur 160 km, dont la dernière, le Circuit de la Mouette, a été inaugurée en juillet dernier. Pour que les infrastructures cyclables profitent à tous et irriguent l’arrière pays, un ensemble de tronçons à réaliser a été identifié, représentant un linéaire total de 23 km et un investissement global de l’ordre de 6 M€. La recherche de financements est en cours. En parallèle, une Déclaration d’Utilité Publique sera lancée pour assurer la maîtrise foncière et constituer les dossiers administratifs d’autorisation relatifs à la réalisation du Pont à Cailloux (liaison Somme - Pas de Calais).
 
5) La régie commerciale Destination Baie de Somme
2017 : améliorer la performance économique.
Avec environ 120 salariés permanents et 80 saisonniers, la régie Destination Baie de Somme est le premier employeur touristique du littoral. En 2017, l’amélioration de la rentabilité et de la productivité des sites est indispensable. Les marges de manœuvre et de progrès existent, la qualité des sites et les compétences des équipes permettent d’être confiant sur l’avenir. Tout ce travail sur la performance économique s’accompagne bien sûr du renforcement de la communication, de la poursuite de l’amélioration de la qualité des offres et des services proposés mais aussi de l’amélioration des conditions de travail.
 
Exemples d’actions :
- Finaliser le projet et débuter les travaux d’extension du Club House du Golf de Belle Dune
- Valoriser la nouvelle offre de restauration du Parc du Marquenterre et réaménager sa boutique
- Célébrer les 30 ans des Jardins de Valloires et créer des espaces ludiques pour les enfants
- Poursuivre les progrès du restaurant du Cap Hornu, conforter sa notoriété et achever la première phase de rénovation des chambres
- Rénover certains espaces intérieurs de la Maison de la Baie de Somme
- Finaliser le projet de rénovation de l’Aquaclub





EN IMAGE





SUR LE MÊME SUJET




RESTER INFORMÉ
Je souhaite recevoir le magazine Baie de Somme et d'autres infos du Syndicat Mixte
POUR NOUS JOINDRE
03 22 20 60 30 ou nous écrire
Syndicat Mixte Baie de Somme - Grand Littoral Picard - 1, Place de l'Amiral Courbet CS 50728 80142 Abbeville Cedex